Le Marchand De Sable Est Passé

marchand-de-sable

Mais d’où vient cette expression ?

Voilà un mythe dont l’origine précise est pour le moins mystérieuse … il semblerait plutôt que cette expression se soit forgée au fil des siècles, partant d’une idée qui a lentement évolué vers celle que chacun connaît aujourd’hui. En voici quelques étapes, non tout à fait sûres :
– la première remonterait au Moyen-Age. Le marchand de sable aurait été un vendeur, se déplaçant de ville en ville, fournissant du sable aux aubergistes qui l’étalaient sur le sol de leur boutique pour le rendre moins glissant.
– la seconde, la plus grande, prend ses racines au XVIIe siècle, puisqu’un ouvrage d’Antoine Furetière (1619-1688) mentionne, en parlant des enfants, qu’un « petit homme leur a jeté du sable dans les yeux » … Il semblerait que notre marchand de sable soit né !…
– est-ce une influence de ce personnage ou vient-elle d’aileurs, toujours est-il que l’expression « avoir du sable sous les yeux » devient commune dès le XVIIIe siècle, pour signifier « avoir sommeil », « avoir les yeux qui piquent sous l’effet de la fatigue ». (1798, Acad.)
– et l’expression actuelle « le marchand de sable est passé » aurait pris sa forme à la fin du XIXe siècle !…
Il est à noter qu’au Canada, on parle d’un autre personnage, beaucoup moins sympathique, mais qui annonce lui aussi l’heure de dormir : il s’agit du « bonhomme sept-heure » !…
Compléments
C’est le 10 décembre 1962, grâce à Claude et Christine Laydu, que l’émission « Bonne nuit les petits » est diffusée pour la première fois, sur la première chaîne de l’ORTF. Ainsi, pendant de nombreuses soirées, le Marchand de Sable et un gros Nounours, perchés sur un nuage, vont conter de jolies histoires à Nicolas et Primprenelle pour les aider à s’endormir.
Notez qu’à l’origine, les enfants s’appelaient Petit-Louis et Mirabelle !…